Le Karma Yoga ou yoga de l'action

Pages générales
Stages-Séjours
Stages Yoga
Pranayama Yoga
Yoga Nidra
Relaxation Yoga
Méditation Yoga
Stage Yoga en Eté
Séjour à thème
Séminaires Yoga
Yoga & Vie Ashram
Cours de yoga
Cours Yoga
Cours Mensuels
Yoga Besançon
Yoga Dijon
Yoga Troyes
Yoga Avignon
Publications
Swam Editions
Livres Swam
CD Yoga Nidra
CD Méditation
Autres Supports
Autres livres
Newsletter
Articles parus
Pages diverses
Informations
Liens amis
Autres liens
Plan du site
yoga
 
 

Dans le Yoga Satyananda, le karma yoga est considéré comme une voie supérieure du yoga. Il est le résultat de l'équilibre entre le tête, le coeur et les mains, l'intellect, les émotions et l'action. Pour que notre vie devienne créative et spirituelle, nous avons besoin d'utiliser ensemble ces trois composantes de la personnalité humaine.

Une définition du karma yoga

Karma signifie action et yoga union. La définition du karma yoga est donc la méditation dans l'action ou l'action pratiquée en toute conscience, avec le but d'unir la conscience individuelle à la conscience cosmique. Le karma yoga n'est pas un travail ordinaire ou un acte altruiste mais il suppose de garder une attitude méditative dans les activités. Selon les Upanishads, c'est une voie indispensable à tout cheminement spirituel et un complément au hatha yoga, raja yoga et kundalini yoga. La Bhagavad Gita en a fait un de ses thèmes principaux et c'est pratiquement le seul texte qui explique les fondements du karma yoga.
 

Les objectifs du karma yoga

Le karma yoga est basé sur le constat suivant : un être humain ne peut échapper à l'action. Celle-ci est nécessaire ne serait-ce que pour se nourrir. II faut travailler pour vivre. D'autre part, l'inaction extérieure est le plus souvent un poison car elle laisse le champ libre aux forces débridées du mental. Si l'on devient inactif par dégoût, déception ou désir de s'isoler et d'entreprendre une ascèse, il y a toutes les chances que l'on ait à souffrir de fortes réactions mentales : on peut facilement tomber dans la dépression ou bien l'on sera gêné par un regain d'activité au niveau du mental, des désirs lancinants, des pensées ou des rêveries intempestives.
Lorsque les textes classiques parlent d'inaction, il ne se réfère pas à un état inactif mais au non faire, le fait de rester non agissant ou non impliqué au coeur de l'action.
On a souvent tendance à considérer le travail comme un domaine à part, sans rapport avec le yoga. La voie du karma yoga donne au contraire la possibilité de développer sa conscience et d'approfondir sa perception tandis que l'on agit dans le monde. En ce sens, c'est un aspect fondamental du yoga. Son but est d'utiliser toute l'étendue de la vie comme une opportunité de changement, une occasion de transformer des actions banales en une sadhana complète et permanente. Il s'agit de plonger dans sa vie plutôt que d'essayer de la fuir ou de vouloir l'échanger contre une autre.
 
 
 

Les conditions du karma yoga

Le karma yoga suppose de rechercher la perfection dans chaque activité : le concept de perfection est essentiellement subjectif, il signifie que l'on investit au mieux ses capacités personnelles dans l'acte qui est entrepris.
Le karma yoga recouvre une activité désintéressée (nishkam karma yoga), ce qui veut dire que les motifs égoïstes ne sont pas le moteur, que l'on n'est pas attaché aux fruits de l'action, à ses résultats, à ce que l'on peut en retirer à différents niveaux, matériel, affectif, intellectuel...
Le karma yoga demande de garder une conscience permanente de soi en train d'agir : nous devons avoir conscience de l'acte et de soi-même en train de l'exécuter, et privilégier en permanence l'attitude du témoin (drashta) pour observer toutes les manifestations mentales qui interviennent dans les actions et les relations avec autrui.
 
 

La mise en oeuvre du karma yoga

Les conditions propres au karma yoga montrent qu'il n'est pas aisé de mettre en oeuvre cette voie du yoga. En théorie, chaque acte peut devenir un karma yoga et c'est effectivement le but ultime. Mais il est facile de voir qu'il est quasi impossible d'installer d'emblée l'état d'esprit du karma yoga dans les activités courantes.
- Le karma yoga est une action consciente. Le témoin ou drashta joue un rôle fondamental car cette position de l'observateur permet de suivre le déroulement de l'action, de se voir en train d'agir et de connaître tout le substrat psychologique : la façon de concevoir l'acte et de l'entreprendre, la position personnelle prise au cours de l'action, les réactions mentales en rapport à l'action ou aux interactions avec les autres. Il faut acquérir des outils pour maintenir une telle prise de conscience dans le tourbillon de la vie. La technique de méditation antar mouna est idéale car elle apprend à installer le regard de l'observateur par rapport à soi-même et à l'environnement.
- Dans la vie de tous les jours, nous sommes souvent pris par le temps, avec l'obligation d'agir vite et de passer à autre chose. Ce sentiment d'avoir à finir une action est une empreinte profonde imposée par la société, le mode de vie et le souci d'être soulagé de toutes ses obligations pour pouvoir enfin se détendre, prendre du plaisir ou s'occuper de ce qui nous intéresse vraiment.
- Les actions de la vie sont pour la plupart dirigées vers l'obtention d'un gain ou dictées par un objectif personnel. Le caractère désintéressé de l'activité est une condition difficile à réaliser dans le cadre d'une vie professionnelle et familiale, si l'on n'a pas eu un entraînement préalable.
Un ashram ou un centre consacré au yoga est le lieu le plus propice pour se familiariser avec l'esprit du karma yoga : l'organisation, l'atmosphère spirituelle sont très favorables ; l'association avec d'autres personnes partageant la même démarche (sangha) est une aide précieuse ; on a généralement moins d'intérêts matériels ou affectifs dans le travail demandé ; on se déconnecte plus facilement des comportements habituels pour être disponible et s'ouvrir à une autre dimension de l'existence ; on peut laisser venir les choses car la notion d'obligation s'exerce différemment ; les pratiques de yoga procurent l'entraînement nécessaire à la prise de conscience.
 

L'union de karma et de bhakti : être un instrument

Dans notre ignorance, nous pensons que nous sommes les auteurs de nos actes. Nous n'arrivons pas à réaliser qu'il existe en nous une Intelligence ineffable, plus vaste que notre personnalité individuelle. C'est Elle qui agit à travers nous, nous sommes simplement son "instrument". Lorsque nous avons vraiment perçu cette réalité sous-jacente, nous ne sommes plus identifiés aux actions extérieures et intérieures, l'ego s'affaiblit et nous commençons à voir la même Intelligence à l'oeuvre en chacun et dans tout l'univers.
Lorsqu'on ne se considère pas soi-même comme celui qui fait, celui qui pense, celui qui ressent, mais seulement comme un instrument, l'état d'esprit est complètement différent et le travail extérieur cesse d'être une activité mondaine, il devient spirituel. On est efficace dans l'action, on peut en permanence développer l'équanimité ou égalité d'humeur, on agit au mieux sans considération pour le résultat puisque celui-ci ne dépend pas de nous. L'action se déroule par notre intermédiaire, nous y investissons notre concentration et toutes nos capacités sans nourrir ni attachement ni appréhension. Nous sommes alors libres des liens du karma. Au lieu de nous enchaîner, toutes nos activités servent notre recherche car elles permettent d'éliminer l'influence de traces anciennes laissées dans notre mémoire par des actions antérieures, les samskaras.
Le bhakti yoga recommande aussi de dédier ses actions à la Puissance Divine. Bhakti yoga et karma yoga se rejoignent donc dans cette attitude essentielle qui tranforme l'existence humaine en un flot continu d'actions parfaites et désintéressées.
 

Le karma yoga au Centre de Yoga de l'Aube

Le karma yoga est un des piliers de la vie yoguique. C'est pourquoi les programmes organisés au Centre de Yoga de l'Aube prévoient toujours une période pour expérimenter cette voie du yoga. Dans les stages de yoga, il s'agit d'une heure matinale pour aider aux tâches communes (épluchage de légumes, ménage...). Dans les séjours, cette voie du yoga est privilégiée à travers des ateliers spécifiques de karma yoga qui ont lieu le matin. Dans les séjours de vie yoguique, le karma yoga prend plus de place car il devient l'outil d'évolution majeur. Dans tous les cas, ces périodes de karma yoga permettent à chacun de ne pas être un invité mais un participant à part entière.
 
Il est interdit d'utiliser tout ou partie de cette page sans autorisation de l'auteur.
 
 
Voir aussi :
 
Périodes de Yoga et Vie d'ashram
Pour associer de façon précise et harmonieuse les pratiques de yoga et de méditation avec le karma yoga.
 
TYPES DE YOGA
STAGES DE YOGA
LIVRES DE YOGA
 
" La vie est très précieuse. Vivez dans l'esprit des enseignements de la Bhagavad Gita, travaillez sans attendre de résultat et sans égoïsme. Imaginez que vous êtes un instrument dans les mains du Divin. Si un tel état d'esprit vous anime quand vous travaillez, vous ne tarderez pas à devenir un yogi.... Tout travail est sacré. Du point de vue de l'Absolu, du point de vue du karma yoga, il n'y a pas de travail avilissant. "
 
Pages générales
 
Activités de yoga
 
Cours de Yoga